Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-cptc

Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures (CPTC)

Lolitas et petites madones perverses. Émergence d'un mythe littéraire

Sébastien Hubier, préface de Guy Scarpetta, EUD, Dijon, 2007,

isbn 978-2-915552-59-1, 20 €

Grâce au rapprochement d'une centaine de fictions - d'auteurs célèbres (Cleland, Louÿs, Proust, Svevo, Pirandello, Nabokov, Matzneff, Giardinelli) ou méconnus en France (Heinz von Lichberg, Ian McEwan, Pia Pera, Emily Prager) - cet ouvrage se propose de retracer l'émergence du mythe littéraire de ce que Joyce a nommé la " petite madone perverse " et de ses avatars : nymphettes, femmes-enfants ou lolitas. Né, avec les Lumières, de débris anciens, le type romanesque de la jeune fille délurée, friponne et lascive subit une éclipse partielle à l'époque romantique avant que de connaître un nouvel âge d'or depuis la décadence du naturalisme. La postmodernité consacre son triomphe et en fait un emblème de la culture de masse, une icône de l'érotisme et de la pornographie autant qu'une figure centrale de la littérature savante. Tour à tour funeste, énigmatique et salvatrice, l'adolescente dégourdie est toujours désirable, non seulement parce qu'elle est fraîche et ravissante, mais aussi parce qu'elle détient - aux yeux du nympholepte qui en est entiché et du lecteur qui épouse son regard énamouré - le pouvoir fabuleux de ressusciter le passé et d'apaiser la crainte de l'avenir.

Contacts

Bureau 429
Université de Bourgogne, Faculté de Lettres et Philosophie
4 Boulevard Gabriel
21000 DIJON

 

  • Directeur du CPTC

Bajrić Samir
Tél : 03.80.39.55.27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Directeur adjoint

Bridet Guillaume

Tél : 03 80 39 56 43

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Plateforme administrative

Martin Jérôme

Tél : 03.80.39.55.41
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Université de Bourgogne