Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-cptc

Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures (CPTC)

Le Plaisir musical en France au XVIIe siècle

édition préparée par Thierry Favier et Manuel Couvreur, éditions Pierre Mardaga, Sprimont, Belgique, 2006,

isbn : 10-2870099-24-X, 35 €

Poser la question de la place du plaisir dans la société française du XVIle siècle semble incongru, tant l'historiographie et les idées reçues ont tendu à ne retenir du Grand Siècle que sa raideur morale et religieuse. Et pourtant, si l'on prend en compte l'histoire des sociabilités, la psychologie du collectif et l'anthropologie historique, cette notion de plaisir, abordée par le biais du langage et des genres musicaux, réserve bien des enseignements. Passés au crible d'une équipe internationale de chercheurs, les témoignages sur le sujet livrent un matériel d'une richesse exceptionnelle. Correspondances, fables, journaux de voyage, mémoires, pamphlets, romans, gazettes, traités philosophiques, religieux, esthétiques ou scientifiques et représentations plastiques sont autant de sources qui permettent de définir le plaisir musical sous Louis XIII ou Louis XIV, de cerner sa spécificité au regard d'autres expériences esthétiques, et son rapport aux temps et aux lieux. Les résultats de cette première enquête offrent une image étonnamment renouvelée au XVIII siècle, le plaisir musical est attesté partout, dans la ruelle comme à la cour, à l'église comme à l'opéra, dans les salons de l'aristocratie ou ceux du roi. Que ce soit au théâtre ou dans les sermons, la notion de plaisir apparaît au centre du discours esthétique du temps, dans sa dimension morale autant que spirituelle. Peut-être cette recherche inédite invitera-t-elle le lecteur à s'interroger à son tour sur ce que peut être aujourd'hui, à ses oreilles d'homme du XXIe siècle, le plaisir de la musique.

Biographie de l'auteur

Thierry Favier, maître de conférences à l'Université de Bourgogne, est spécialiste de la musique religieuse française des XVIIe et XVIIIe siècles. Ses travaux portent essentiellement sur la musique spirituelle et sur le grand motet. Manuel Couvreur, chercheur qualifié honoraire du FNRS et professeur à l'Université libre de Bruxelles, est spécialiste de la musique profane française des XVIe et XVIIIe siècles. Son approche comparatiste convoque la littérature et les arts plastiques.

Contacts

Bureau 429
Université de Bourgogne, Faculté de Lettres et Philosophie
4 Boulevard Gabriel
21000 DIJON

 

  • Directeur du CPTC

Bajrić Samir
Tél : 03.80.39.55.27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Directeur adjoint

Bridet Guillaume

Tél : 03 80 39 56 43

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Plateforme administrative

Martin Jérôme

Tél : 03.80.39.55.41
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Université de Bourgogne