Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-cptc

Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures (CPTC)

Agenda

Télécharger au format iCal
séminaire 1800 : la littérature des années 1780-1830
Vendredi 03 Décembre 2021, 08:00 - 17:00
 le séminaire « 1800 : la littérature des années 1780-1830 »

 Flyer 1800 7 1

 

séance n°8 : l’évidence au "moment 1800".

Cette séance, organisée et animée par Lucien Derainne et Jacob Lachat, aura lieu à l’Université de Bourgogne et nous vous en transmettrons le programme détaillé à l’automne. Elle sera elle aussi comodale et l’occasion d’associer les étudiants de Licence intéressés et de Master à ces travaux de recherche.

 

« Ce qui est évident se montre et ne peut pas être prouvé », écrit Joseph Joubert dans ses Carnets à la date du 14 juillet 1800. L’intérêt que Joubert porte à cette notion est caractéristique du « moment 1800 ». L’evidentia, figure permettant, selon les mots de Quintilien, de mettre un objet sous les yeux de l’auditeur, acquiert une nouvelle dimension à la fin du xviiie siècle, sous l’influence de la philosophie sensualiste et dans la pratique des orateurs révolutionnaires. Ce contexte intellectuel donne lieu à une nouvelle conception du rôle épistémologique de l’évidence, visible aussi bien dans l’écriture de l’histoire que dans la pensée des Idéologues, et questionnant le rapport de la vérité à la représentation. C’est donc un moment déterminant pour comprendre les différents « savoirs de la littérature » qui naissent durant un large tournant des Lumières. Cette séance du séminaire sera l’occasion de discuter ces hypothèses en les confrontant à des corpus variés.

14h : Accueil et présentation

14h15-14h45 :

Lucien Derainne (IHRIM, Université de Strasbourg), « Peut-on faire une histoire littéraire de l’évidence ? Le cas de la clarté durant le tournant des Lumières »

Discussion

15h-15h30 :

Hélène Parent (CSLF, Nanterre), « ‘Vos crimes ne sont démontrés qu’avec trop d'évidence’ : rhétorique du ‘genre accusatif’ dans les assemblées de la Révolution française »

Discussion- Pause

16h-16h30 :

Jordane Trubuil (collège Robert Doisneau (92) & CPTC, Université de Bourgogne), « Le Roman balzacien, du chaos à l’organisation : l’évidence de la Comédie Humaine ».

Discussion

 

16h45-17h15 :

Jacob Lachat (Université de Lausanne), « L’évidence des détails pittoresques ou l’impartialité de l’historien ».

Discussion et conclusion

Université de Bourgogne-Dijon\nSalle des conseils de la MSH\n6, Esplanade Érasme\n21 000 Dijon\n\nAccès : depuis la gare, tram T1 direction « Quetigny centre », arrêt « Érasme » (8 arrêts, 20 minutes)\nle pass sanitaire est requis pour assister au séminaire

séminaire 1800 : la littérature des années 1780-1830

Vendredi 03 Décembre 2021 08:00 - 17:00
Plus d'infos : Université de Bourgogne-Dijon\nSalle des conseils de la MSH\n6, Esplanade Érasme\n21 000 Dijon\n\nAccès : depuis la gare, tram T1 direction « Quetigny centre », arrêt « Érasme » (8 arrêts, 20 minutes)\nle pass sanitaire est requis pour assister au séminaire
 le séminaire « 1800 : la littérature des années 1780-1830 »

 Flyer 1800 7 1

 

séance n°8 : l’évidence au "moment 1800".

Cette séance, organisée et animée par Lucien Derainne et Jacob Lachat, aura lieu à l’Université de Bourgogne et nous vous en transmettrons le programme détaillé à l’automne. Elle sera elle aussi comodale et l’occasion d’associer les étudiants de Licence intéressés et de Master à ces travaux de recherche.

 

« Ce qui est évident se montre et ne peut pas être prouvé », écrit Joseph Joubert dans ses Carnets à la date du 14 juillet 1800. L’intérêt que Joubert porte à cette notion est caractéristique du « moment 1800 ». L’evidentia, figure permettant, selon les mots de Quintilien, de mettre un objet sous les yeux de l’auditeur, acquiert une nouvelle dimension à la fin du xviiie siècle, sous l’influence de la philosophie sensualiste et dans la pratique des orateurs révolutionnaires. Ce contexte intellectuel donne lieu à une nouvelle conception du rôle épistémologique de l’évidence, visible aussi bien dans l’écriture de l’histoire que dans la pensée des Idéologues, et questionnant le rapport de la vérité à la représentation. C’est donc un moment déterminant pour comprendre les différents « savoirs de la littérature » qui naissent durant un large tournant des Lumières. Cette séance du séminaire sera l’occasion de discuter ces hypothèses en les confrontant à des corpus variés.

14h : Accueil et présentation

14h15-14h45 :

Lucien Derainne (IHRIM, Université de Strasbourg), « Peut-on faire une histoire littéraire de l’évidence ? Le cas de la clarté durant le tournant des Lumières »

Discussion

15h-15h30 :

Hélène Parent (CSLF, Nanterre), « ‘Vos crimes ne sont démontrés qu’avec trop d'évidence’ : rhétorique du ‘genre accusatif’ dans les assemblées de la Révolution française »

Discussion- Pause

16h-16h30 :

Jordane Trubuil (collège Robert Doisneau (92) & CPTC, Université de Bourgogne), « Le Roman balzacien, du chaos à l’organisation : l’évidence de la Comédie Humaine ».

Discussion

 

16h45-17h15 :

Jacob Lachat (Université de Lausanne), « L’évidence des détails pittoresques ou l’impartialité de l’historien ».

Discussion et conclusion

Tout l'agenda

Séminaire linguistique du CPTC mardi 7 décembre | 15:00 - 17:00

Séminaire Littérature et Emancipation jeudi 9 décembre | 14:00 - 17:00

Séminaire LmM du CPTC jeudi 16 décembre | 14:00 - 17:00

Tout l'agenda Proposer un événement

Contacts

Bureau 429
Université de Bourgogne, Faculté de Lettres et Philosophie
4 Boulevard Gabriel
21000 DIJON

 

  • Directeur du CPTC

Bridet Guillaume
Tél : 03.80.39.55.27
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Directrice adjointe du CPTC

Genand Stéphanie

Tél :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Plateforme administrative

Martin Jérôme

Tél : 03.80.39.55.41

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Picard-Coudor Nathalie

Tél : 03.80.39.55.41

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Université de Bourgogne